Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/09/2011

Ma petite brocante partenaire de M6 D&CO

D&CO.jpg

 

 

 

 

Ma petite brocante partenaire de

 

M6 D&CO

Une semaine pour tout changer ce

 

mercredi 21 septembre 2011 à 20H30

 

 

13/09/2011

De nouvelles photos dans l'album les collections de Jean-Michel

De nouvelles photos de quilles  insérées dans l'album intitulé les "collections de Jean-Michel"

 

CIMG0505.JPG

10/09/2011

Album des collections de Jean-Michel

Ma petite brocante vous ouvre les portes d'un chineur collectionneur passionné par la vaisselle ancienne, les petites lessiveuses, l'école, les jeux et jouets etc...

Voici quelques photos,

CIMG0027.JPG

CIMG0072.JPG

CIMG0405.JPG

lessiveuses, zinc, lessive

CIMG0443.JPG

jeux, jouets, anciens, quilles, papifol

Et beaucoup d'autres photos sur l'album intitulé les collections de Jean-Michel sur la colonne de droite ou cliquez  ici

 

 

09/09/2011

Ma petite brocante sur twitter

Ma petite brocante sur Twitter


Vous pouvez  suivre Ma petite brocante sur Twitter sous l'intitulé brocantitude. Lien

logotwitter

 

 

07/09/2011

Les cahiers de nos écoliers d'antan, le cahier de roulement

Nous nous rappelons tous de nos cahiers d'écoliers, peut-être certains ont-ils la chance de les posséder et de les parcourir en retrouvant cette odeur si caractéristique du papier d'antan mémoire de notre enfance.

Pour illustrer cette note qui va traiter des cahiers de nos écoliers, je vous propose quelques photos offertes très généreusement par un collectionneur passionné du monde de l'enfance.

CIMG0420(1).JPG

CIMG0417(1).JPG

CIMG0416(1).JPG

CIMG0413(1).JPG

En 1892, Jean-Alexandre Seyes papetier à Pontoise dépose le modèle de sa réglure toujours d'actualité avec le cahier "grands carreaux", un carré de 0.8 cm de côté découpé en 4 espaces de 0.2 cm de haut.

  •  le cahier de devoirs mensuels :

Ce cahier a été instauré en 1882, sur la couverture on pouvait y lire les recommandations suivantes :

"Enfant ! ce cahier vous est remis pour être le compagnon et le témoin de vos études durant le temps que vous passerez à l'école. Tous les mois, vous y remplirez quelques pages, vous y écrirez le devoir que l'on vous aura donné à faire ; ce devoir, vous le ferez de votre mieux, en classe sans vous faire aider de personne. Et vous continuerez ainsi jusqu'à votre sortie de l'école, c'est-à-dire jusqu'à l'âge de 13 ans ou jusqu'à ce que vous ayez obtenu le certificat d'études...

Ces devoirs mensuels ainsi réunis ne formeront ensemble qu'un bien petit volume. Cependant ils sont en quelque sorte le résumé de toute votre enfance, l'histoire sommaire de vos six ou sept années d'études. Vous serez heureux d'emporter le souvenir de votre école le jour où vous en sortirez. Vous garderez ce modeste recueil qui témoignera devant vous-même et devant tous, de ce que vous avez été dans votre jeune âge...

Enfant ! songez encore à ceci : On ne travaille pas pour soi seul dans ce monde, on travaille aussi pour les autres. Les petits enfants eux-mêmes travaillent pour leur pays. Car les bons écoliers feront les bons citoyens. Si vous profitez sérieusement de tous les moyens d'instruction que la République prend soin d'offrir à tous ses enfants, vous pourrez rendre un jour à la patrie ce que la patrie fait aujourd'hui pour vous."

  • le cahier de roulement

En 1895, le ministre de l'Instruction publique insiste sur le rôle du cahier de roulement, dont il apprécie la généralisation : "C'est un cahier, où chaque jour , un élève différent inscrit les devoirs de la journée. C'est le témoin des efforts du maître et des élèves, le livre où s'inscrit jour après jour, les résultats réels de l'application du programme, jugées non d'après un élève choisi, mais d'après la classe entière."

Ce cahier de roulement a été utilisé jusque dans les années 60.

P1210056.JPG


  • le cahier de jour

Ce cahier est toujours d'actualité car il permet à chaque élève puisqu'il est personnel d'y écrire toutes ses leçons, écriture, dictées, arithmétiques etc...

 

19:10 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)