Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/11/2015

Figurines du Far West (allemand !!)

Des figurines western

C'est bientôt Noël et j'ai eu envie de parler de ces figurines que Graziella (la brocanteuse de ma-petite-brocante.com) a déniché et qui m'ont intrigué.

Ce sont des figurines en plastique d'environ 6.5 cm représentant des personnages de western. 

figurines, elastolin, western, far west

Je me suis posé cette question :

Quels sont les personnages représentés ?

Ce n'est pas simplement un indien et un cowboy !

Le personnage habillé comme un indien a les cheveux blancs et n'a pas le type "peau-rouge", ça pourrait être un métis, ou un blanc qui vit comme un indien (comme dans l'excellent film "Un homme nommé Cheval", mais on s'éloigne du sujet...).

Le barbu n'a pas le look du cow-boy classique. son chapeau n'est pas un chapeau de cow-boy (un Stetson), il est petit et un peu rondouillard.

Comment savoir ?

Des figurines Elastolin !

Dès que je me pose des questions sur un objet, mon premier réflexe c'est de chercher une marque ou une inscription. En retournant les figurines, on trouve une inscription.

Figurine, Elastolin, Germany

Elastolin Germany !

Une petite recherche sur Google nous apprends que l'Elastolin est à l'origine un matériau composite constitué de caséine de kaolin et de farine de bois ! Ce matériau était utilisé pour créer des figurines comme celles-ci dans les années 30 à 50. C'est aussi la marque déposée par la société allemande Hausser pour distribuer ces figurines à l'origine en Elastolin, et plus tard, à partir des années 50 en matière plastique.

Sur la toile, j'ai appris que la société Hausser, pendant la guerre, a produit des figurines d'Hitler, Göring, Goebbels, Mussolini, Franco. Des trucs qu'on aimerait pas donner à un gamin d'aujourd'hui...

Dans le même article (en anglais), j'ai aussi appris qu'Elastolin, après-guerre a diffusé des figurines d'indiens, de cow-boy et de personnages de Karl May.

Bon sang, mais c'est bien sûr : Far West + Allemand = Karl May !

 

Karl May 

Quand j'étais môme, j'avais déjà entendu parler un peu de Karl May, l'auteur de westerns mettant en scène Old Shatterhand et Winnetou : un cow-boy et un indien. Plus tard, j'ai vu quelques films à la télé : ça passait le mardi soir sur le 3eme chaîne, on me laissait regarder : le mercredi, il n'y avait pas école, et c'était des westerns familiaux, (pas des trucs violent comme les western spaghettis).

Je me suis donc intéressé à ce monsieur Karl May.

Sa vie est un roman : il naît en 1842 dans une famille très pauvre. Il devient aveugle un peu après sa naissance, vraisemblablement à cause de malnutrition. Il retrouve la vue à 5 ans après une opération. Il fait des études, veut devenir enseignant, passe sa licence mais vole la montre d'un camarade et se fait pincer : il passe par la case prison (plusieurs fois pour des petits larcins), il ne peut plus enseigner. Il écrit alors des romans. En 1875, il commence à devenir populaire notamment grâce à un filon extraordinaire : les aventures du chef indien Winnetou et de ses amis Old Shatterhand, Old Surehand, Old  Firehand...

Un peu mythomane, sans jamais avoir mis un pied en Amérique, il décrit un Far-West rêvé depuis le fin fond de la Prusse : la bière allemande coule à flot dans les saloons, les cow-boys ont l'accent allemand... Il raconte ses histoires à la première personne : Old Shatterhand est un allemand au Far-West et son prénom est Karl comme lui !

Il finira un jour par aller en Amérique (en 1908, mais pas plus loin que Buffalo !).

Les romans de Karl May ont été traduits en français (parfois sous le nom francisé de Charles May, entre 1870 et 1945, on a toujours été plus ou moins en guerre avec l'Allemagne), mais il n'ont jamais eu le même succès qu’outre-Rhin !

Dans les années 1960, les aventures de Winnetou ont été portées à l'écran.

Des westerns paprikas !

Le western spaghetti, c'est le western italien. Ça a commencé en 1964 avec Sergio Leone "Pour une poignée de dollars".

Les adaptations de Karl May sont légèrement antérieures.

La première en 1962, "Le trésor du lac d'argent" est une coproduction franco-yougouslave-allemande.

Ces films ont été essentiellement tournés en (ex-)Yougouslavie dans des paysages magnifiques. D’où mon appellation de Western paprika ! Certains préfèrent le terme de western choucroute, mais western paprika me semble de meilleur aloi !

Pierre Brice incarnait Winnetou, il est devenu une star en Allemagne. Lex Barker (qui fut aussi un des Tarzan) était Old Shatterhand. Stewart Granger a cachetonné aussi dans le role d'Old Surehand.

J'ai trouvé un tas d'infos sur le site de Winnetou!

 

L'identification des deux individus

En poursuivant mes recherches, j'ai réussi à identifier mes deux personnages.

L'indien blanc, c'est Klekhi Petra : un allemand  parti expier ses péchés en s'exilant dans une tribu indienne.

Voici l'acteur qui l'incarnait à l'écran :

Klekhi Petra

Il était incarné par l'acteur yougouslave Hrvoje Svob

Le petit gros, c'est Sam Hawkens : un trappeur, scalpé par les indiens (il porte une perruque), il vient apporter un peu d'humour dans les aventures de Winnetou !

Sam Hawkens, winnetou

C'est Ralf Wolter qui prêtait ses traits à Sam Hawkens.

Mission accomplie : les deux personnages ont été identifiés.

Wanted.jpg

Je me pose encore une dernière question, mais peut être un internaute pourra-t-il  me renseigner : les figurines sont-elles antérieures ou postérieures au film ? Je pense qu'elles sont antérieures de quelques années 

En effectuant cette recherche, j'ai appris ce qu'était l'Elastolin, j'ai découvert la vie de Karl May, les aventures de Winnetou, l'épopée du western paprika (ou choucroute)!

Tout cela à partir de 2 figurines pour gosses !

Ah, quel beau métier que celui d'assistant brocanteur !

Louis

 

Les commentaires sont fermés.