Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/03/2017

Le khâlot du taupin

Encore une faluche ?

Fidèle lecteur, vous souvient-il de cet article il y a quelques mois sur la faluche ? C'était il y a presque un an !

Le lien est ici : l'article sur la faluche

Et bien voilà, c'est à Aurillac que Graziella a déniché un objet similaire.

khalot, faluche, prépa, taupin

Dans l'esprit, ça ressemble bien à une faluche : un couvre-chef orné avec des insignes (on ne disait pas des pin's à l'époque).

Après quelques recherches, j'ai appris que ce n'était pas une faluche mais un khâlot !

 

Un khâlot ? Késaco ?

Wikipedia, a une page consacrée au khâlot, le lien est ici : wikipedia khalot

Je vous le fais court, en résumé : le khâlot, c'est la coiffe traditionnelle des étudiants en classes préparatoires, et surtout des taupins, les étudiants des classes préparatoires scientifiques (maths sup, maths spé). 

Cette coiffe est inspiré du calot militaire, en effet, le taupin se préparait à entrer à l'école Polytechnique, à St-Cyr ou à l'école navale qui sont des écoles militaires.

Comme la faluche, le khâlot est décoré selon des codes très stricts, en fonction des goûts et du cursus de l'étudiant.

Nous allons donc déchiffrer les inscriptions de ce khâlot !

 

Décryptons notre khâlot !

Voici une photo d'un des cotés de notre khâlot !

histoire d'objet,faluche,khâlot,prépa

Tout d'abord la couleur : noir avec un liseré rouge : c'est bien le khâlot d'un taupin, en effet wikipédia nous apprends :

Traditionnellement les couleurs adoptées sont :
pour les taupins : bleu-noir à liseré rouge ou jaune (le noir et rouge étant les couleurs de l'uniforme des polytechniciens) ;
pour les littéraires : marron à liseré jaune ou rouge ;
pour les agros : vert à liseré jaune ;
pour les H.E.C. : bleu ciel ;
pour les vétos : rouge.

Les inscriptions et les insignes :

HOCHE : il s'agit du lycée HOCHE à Versailles, un lycée réputé pour ses classes préparatoires

Les insignes des villes sont assez explicites : Versailles, Paris, Aurillac (d'où était vraisemblablement originaire notre taupin puisque c'est à Aurillac que Graziella a chiné ce khâlot), Toulouse (ça je ne sais pas pourquoi!).

Enfin 154 et 54 doivent correspondre au numéro de la promotion.

L'autre face est plus parlante.

khâlot, taupin, prépa

Voici le résultat de mes investigations :

Les 3 étoiles : c'est un khârré, un élève de deuxième année (une première étoile en première année + 2 étoiles en deuxième année)

Le maillet et le marteau : qui a déjà un travail ?

Le dromadaire à l'envers : son cœur n'est pas à prendre !

Pioche, marteau, casque et lampe de mineur : prépare le concours de l'école des mines.

La cornue et le ballon : travail de laboratoire.

Le compas et le marteau : prépare le concours des BTP.

Les skis : il aime le ski (à Aurillac, il y a de la neige en hiver).

L'aigle ou l'épervier : il aime l'aviation.

La bouteille de champagne : il a déjà pris une cuite.

Je me suis aidé des infos glanées sur ces sites : guide du khâlot et  blouse et calot

Le khâlot nous donne quasiment tout le CV de cet étudiant.

J'ai lu aussi qu'à l'intérieur on pouvait trouver des insignes significatifs de la vie privée du porteur du khalot, mais rien à l'intérieur de ce khâlot là !

 

L'argot des taupins

Vous vous demandez peut-être d'où vient cette curieuse orthographe khâlot et non pas calot.

C'est l'argot des classes prépas. Dans ces classes, on aime bien écrire les mots avec kh et ^, ça donne un petit air grec, un peu pédant.

Ainsi, une interrogation orale est appelée une khôlle, un élève en deuxième année un khârré ou 3/2, un qui redouble sa deuxième année est un khûbe ou 5/2, la classe prépa littéraire est appelé khâgne.

Il y a aussi d'autres spécificités dans le jargon des prépas, nous avons déjà vu, un étudiant en classe prépa scientifique est un taupin, un khâgneux est en prépa littéraire mais aussi un épice (pour épicier) est en prépa commerciale (prépa HEC).

un bizu ou bizut, est un étudiant en première année, qui a donné bizutage (c'est une tradition qui est heureusement interdite de nos jours).

l'X désigne l'école polytechnique, en effet l'insigne de l'école polytechnique comporte 2 canons croisés en X, comme on peut le voir sur le bouton d'uniforme de polytechnicien ci-dessous.

bouton, ecole polytechnique, X

C'est un jeu de mots mathématiques qui a donné les désignations de 3/2 et 5/2.

Le calcul mathématique est ici :

integrales.gif

Quand on intègre l'x entre 1 et 2, on obtient 3/2, entre 2 et 3, on obtient 5/2.

Voilà, ce khâlot nous aura permis aujourd'hui de nous familiariser avec les traditions et les coutumes des étudiants des classes préparatoires.

L'objet est disponible sur le site de ma petite brocante, voici le lien : le khâlot du taupin !

 

Louis le bizu

 

Écrire un commentaire